Le déroulement d'un cours type

de KY

Capture d’écran 2019-12-15 à 11.42.38.pn

Une séance type dure 1H15 à 1H30 (la durée est fixée dans le planning et vous la connaissez), démarre toujours à l'heure et se termine avec le même souci du respect de l'horaire prévu.

Il se compose toujours de trois parties:

  1. Une petite demi-heure est consacrée à votre installation et votre échauffement

L'accueil est suivi d'un temps d'installation, important à mes yeux. Chacun(e) déroule son tapis et dispose/met les affaires dont il a besoin pour se sentir bien (gourde, chaussettes, serviette, lainage etc.). Je vous recommande d'amener votre propre tapis, même si des tapis seront à la disposition de ceux/celles qui n'auraient pas le leur, et mis au sol en épaisseur supplémentaire pour les autres.

Puis nous prenons le temps de choisir notre assise.

Nous chantons alors trois mantra. Ces mantra nous aident à nous poser dans le cours, à nous centrer, à nous relier les un(e)s aux autres mais aussi à "plus grand que nous". Le chant, en nous obligeant à allonger notre expiration, a un effet calmant. La gestuelle et/ou la mélodie et les mots (en Gurmukhi) à mémoriser, même simples, nous demandent un effort de concentration. L'articulation de mots répétés stimule en plus des points du palais que Yogi Bhajan estime précieux pour notre santé psychique. Enfin, le/la professeur(e) établit de cette façon un lien avec la chaîne et la communauté des enseignant(e)s de Kundalini Yoga et y puise force et confiance.

Le premier mantra change chaque mois. Il est accompagné d'une gestuelle simple et d'une bande-son d'accompagnement. Nous le chantons durant une dizaine de minutes.

Les deux autres mantra sont toujours les mêmes, ils ouvrent tout cours de KY. Il s'agit de l'Adi Mantra et du Mangala Charn Mantra dont vous trouvez les mots et leur traduction en bas de cette page. Chacun de ces deux mantra est répété trois fois, les mains jointes en "Namasté", façon usuelle de saluer son alter ego en Inde.

 

Enfin nous effectuons des échauffements corporels, avec des exercices qui forment un petit rituel mais dont la série est toujours finement ajustée aux exercices qui suivront.

 

2. Environ 45 minutes sont ensuite consacrées aux exercices de la séance 

La séance est toujours centrée sur une thématique, qui peut être: une posture (dont on travaille les composantes); une fonction physiologique (le système immunitaire, la respiration, la vue, le fonctionnement rénal, la digestion etc.); un chakra (un des 8 tourbillons d'énergie du corps, certains étant situés à l'endroit d'un plexus identifié par la médecine occidentale); une articulation ou une chaîne musculaire spécifique; ou encore une thématique liée à la méditation du jour (par exemple une intention que nous souhaitons avoir vis-à-vis de nous-mêmes ou d'autrui).

 

Le cours suit généralement un "Kriya" authentique, et doit alors respecter l'enchaînement d'exercices imaginé par Yogi Bhajan. Mais l'enseignant(e) peut aussi puiser dans le répertoire du KY, et plus généralement du Yoga, pour vous proposer une série plus librement composée, qui dans ce cas ne peut porter le nom de Kriya de KY ​même si son inspiration restera essentiellement celle du KY. Une autre particularité du KY étant de chronométrer les exercices, ces derniers doivent être effectués pendant un temps déterminé dont vous êtes toujours informé(e). Il ne s'agit bien sûr que d'un d'objectif à atteindre.

 

Vous pouvez à tout instant abandonner l'exercice si vos forces ne vous permettent pas d'en faire plus. Vous pouvez même si vous en ressentez le besoin vous allonger au sol. Il est dit par Yogi Bhajan que même dans ce cas vous tirez bénéfice de l'exercice via l'énergie porteuse du groupe. L'enseignant(e) peut de toute façon ajuster le temps au niveau des élèves. Il/elle peut également ponctuellement proposer des aménagements posturaux, même si ce n'est pas l'habitude en KY. En effet il nous est recommandé d'essayer de faire ce que l'on peut de l'exercice tel qu'il est proposé, car sa configuration a été soigneusement étudiée et nous le dépouillons de ses vertus en s'écartant de sa définition canonique.

Les exercices physiques peuvent être des asana, généralement pratiqués de façon dynamique, aussi bien que des exercices qui n'appartiennent qu'au répertoire du KY et en font toute la singularité.

Les exercices respiratoires (Pranayama, c'est-à-dire le contrôle du prana, l'énergie vitale) sont pour la plupart issus du répertoire du Yoga. Certains sont cependant spécifiques au KY; ils sont dans ce cas partie intégrante d'un type de méditation enseigné par Yogi Bhajan ou se suffisent à eux-mêmes et sont alors à eux seuls un Kriya. Le Sat Kriya en est un exemple typique.

3. La dernière partie du cours est consacrée à une méditation

suivie d'un instant de relaxation

La méditation peut consister en un exercice respiratoire tel que décrit plus haut, ou bien être une des méditations enseignées par Yogi Bhajan. Dans ce dernier cas il s'agit d'un exercice complet pratiqué dans une assise précise, qui se compose d'une position des mains (mudra), d'une concentration du regard en un point donné (drishti), d'une respiration, d'indications concernant des bandha, et finalement parfois en plus de paroles chantées/récitées/pensées.

La relaxation a lieu dans une ambiance tamisée, et dure une dizaine de minutes en général. Elle est aidée par les sons d'un bol chantant ou d'un gong, ou bien par des morceaux de musique. L'élève s'installe allongé(e) au sol ou reste en assise selon sa préférence. Il/elle se couvre d'un lainage. 

L'enseignant(e) veille sur la salle puis à la fin du temps imparti invite doucement les élèves à revenir au moment présent par un réveil guidé et progressif du corps. Chacun(e) prend le temps qui lui est nécessaire pour revenir en assise.

Un mantra de clôture du cours est alors récité trois fois: Sat Nam. Vous trouverez plus bas la signification de ce dernier mantra typique du KY.

Capture d’écran 2019-12-15 à 11.42.38.pn

Après le cours

"On se sert du corps pour réorganiser le cerveau, afin que l'esprit ait une interaction créative avec le monde." Yogi Bhajan