L'hypnose conversationnelle stratégique PTR

Il s’agit d’une hypnose dans laquelle patient(e) et hypnothérapeute conversent et où le/la patient(e) est invité(e) à prendre une part active dans le processus de sa guérison. Pour développer cette manière de pratiquer l’hypnose, Gérald Brassine s'est inspiré des travaux de M.H. Erickson et de Kay Thompson. Il est ainsi revenu aux sources des idées et attitudes d’Erickson pour reformuler une hypnose dans laquelle le/la patient(e) apprend à réagir aux demandes et propositions et à parler avec l’hypnothérapeute.

Le sujet n’est donc ni endormi, ni  « passif » ou « absent »; il est d'ailleurs capital de comprendre que cette hypnose n’est pas le fruit de la suggestion mais celui de l’usage, par le sujet, de sa mémoire ou de son imaginaire. Le/la patient(e) est libre à tout instant de refuser ou de modifier les propositions thérapeutiques qui lui sont faites; il/elle est constamment sollicité(e) et stimulé(e) afin d'utiliser les phénomènes hypnotiques ainsi que ses propres symbolisations. Dans cet état modifié de conscience, le/la patient(e) est à même de contrôler son système nerveux autonome, ses émotions, sensations et va jusqu’au contrôle de douleurs psychosomatiques.

 

L'objectif du traitement est de désensibiliser les éléments passés douloureux, émotionnellement ou physiquement, et, grâce à une ré-association harmonieuse des traces mnésiques, de permettre l’élimination des symptômes douloureux (flashbacks, cauchemars, perte d’estime de soi, dépression, maladies psychosomatiques ...). 

 

Le domaine de compétence de l'hypnose conversationnelle stratégique PTR est donc vaste : il s’étend de la psychothérapie générale à la thérapie des traumas. La richesse et l’efficacité de l’hypnose conversationnelle stratégique sont, paradoxalement, liées à la simplicité d’utilisation de sa méthode dans de nombreux domaines thérapeutiques et à la place centrale accordée au/à la patient(e) et à ses choix quant au processus de guérison.

 

Gérald Brassine et l'IMHEB

Fondateur de l’Institut Milton H Erickson de Belgique (IMHEB) Gérald Brassine a d’abord enseigné (pendant 20 ans) une hypnose ericksonienne devenue aujourd’hui « classique ». Dès 1985, grâce aux contacts avec Kay Thompson (amie et collègue de Milton Erickson pendant 30 ans) et à un travail assidu sur les écrits d’Erickson, il a développé les bases de l’hypnose conversationnelle stratégique.

Le site de l'IMHEB pourra vous apporter toutes les précisions utiles sur cette discipline :https://www.imheb.be